Lancement du cercle économique des grandes métropoles françaises

art95
Les agences de développement économique de Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Toulouse ont créé hier, symboliquement le 18 juin, un cercle intitulé « Invest in French Metropolises », ce cercle a pour objectif une meilleure collaboration et vise surtout la reconnaissance des métropoles comme acteurs majeurs de l’attractivité et de la compétitivité.

Elles lancent un appel afin que se mobilisent les acteurs de l’attractivité économique du pays.

Avec comme ligne directrice  un constat : alors que « la France s’essouffle, l’attractivité de ses métropoles est en hausse. En effet, malgré une conjoncture internationale plutôt défavorable, toutes les agences métropolitaines affichent des indicateurs à la hausse ».

C’est dans ce contexte que les agences de développement métropolitaines ont choisi de s’unir au sein d’un club visant à renforcer leur collaboration, leur influence et in fine, leur attractivité.

Pour l’ensemble des directeurs généraux des agences de Invest in French Metropolises : «  les métropoles françaises sont aujourd’hui porteuses de la dynamique et de la capacité d’innovation nécessaires au rebond de la France. Elles réunissent aujourd’hui les atouts constitutifs de l’attractivité nationale et souhaitent jouer pleinement leur rôle ». Mais la question de leur déficit de notoriété est posée. L’objectif du club « Invest in French Metropolises » est donc d’affirmer le poids des métropoles dans l’attractivité nationale, et de faire peser le fait métropolitain dans les politiques et organisations chargées de la renforcer, notamment par un renforcement des collaborations entre-elles.

Les métropoles françaises sont donc unies et mobilisées pour peser directement sur leur avenir et leur développement. Même si le débat parlementaire en cours sur l’avenir de la métropole devrait permettre à moyen terme une meilleure prise en compte de cet enjeu.

 

La rédaction