Plan « Sauvons l’eau » : objectif 66% de rivières « propres » en 2021

Le Rhône à Vernaison © Wikimedia SiD888
Le Rhône à Vernaison © Wikimedia SiD888

   Dressant son bilan d’activité 2017, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse annonce avoir  attribué 566,7 millions d’euros d’aides, dont 464,5 M€ pour des investissements concernant 6 920 projets.

L’agence confirme « une dynamique d’investissements et avec une politique d’appels à projets et de mobilisation des porteurs de projets » dans les domaines de la renaturation des rivières, de la dépollution, des économies d’eau et de gestion durable des services d’eau et d’assainissement.

En 2017, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a épaulé 2 560 opérations.

Elle a consacré notamment 60% de ses moyens financiers (340,2 M€) pour soutenir les collectivités menant des opérations d’amélioration de l’assainissement et de l’eau potable. Et de rappeler son objectif « de passer de 52 % des rivières en bon état écologique à 66 % d’ici 2021 (86 % à 97 % pour la Corse), de garantir la qualité de l’eau et d’adapter la gestion de l’eau au défi du changement climatique. »

De nombreux  projets aidés en PACA Corse

Dans son bilan, l’agence de l’eau « Rhône Méditerranée Corse » a réalisé des focus régionaux. En 2017, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a épaulé 2 560 opérations.

64% de ces aides (136,3 M€) ont  concerné des opérations locales d’amélioration de l’assainissement et de l’eau potable, avec  une dominante d’actions portées par les collectivités pour la réduction de la pollution domestique (110,3 M€). Le deuxième volet des  aides accordées par l’agence est constitué par l’amélioration et la préservation des milieux aquatiques (18% des aides avec 38,1 M€).

Enfin, le bilan d’activité montre que l’agence a soutenu deux autres domaines d’initiatives que sont l’entretien des réseaux d’eau pour réduire les pertes et la réduction des pollutions industrielles et agricoles.